Livres

La collection Temps d’arrêt met à disposition des intervenants des textes de référence sur des sujets relatifs à l’enfant et à l’adolescent au sein de la famille et dans la société. Chaque publication présente un état de la question, une réflexion alliant un questionnement clinique et des repères théoriques.Le but de la collection est d’aider le professionnel à penser la complexité à l'oeuvre plutôt qu’ enseigner comment «faire ».

Edités 8 fois par an à 11 000 exemplaires, ces livres sont diffusés gratuitement auprès de chaque institution concernée ainsi que dans les bibliothèques de la Communauté française.Ces livres ne sont pas disponibles à la demande mais les textes sont  téléchargeables et disponibles en versions  EPUB pour iPad et liseuse.

Les livres Temps d'arrêt sont disponibles en librairie  - Consultez ici les titres disponibles en librairie .

[Livre] Les adolescents à l’image des bouleversements du monde

Auteur: 
Numéro de collection: 
144

Dans ce nouveau livre Temps d ‘arrêt, Sophie Maes, pédopsychiatre analyse le mal-être des jeunes  à l’image du monde ambiant vidé de perspectives. En s’appuyant sur les neurosciences, la sociologie, l’histoire et la philosophie, l’auteure propose une réflexion sur les grands défis contemporains auxquels le monde et l'humanité sont confrontés. Son analyse amène à en saisir l’impact particulier sur les adolescents, compte tenu de leurs enjeux pubertaires et remaniements à l'œuvre.

[Livre] L’inceste n’est pas qu’un crime sexuel

Numéro de collection: 
143

Ce nouveau livre de Jean Luc Viaux, docteur en psychologie, propose une lecture de l’inceste au-delà du passage à l’acte sexuel comme symptôme d’un désordre plus profond, une trahison du lien familial. En surplus du traumatisme sexuel, l’inceste détruit la construction identitaire de l’enfant, impacte les liens d’attachement, désorganise la psyché familiale. Cette compréhension de l’inceste ouvre de nouvelles perspectives de prise en charge de l’ensemble de la famille pour soigner la victime et parler les liens familiaux.   

[Livre] De nos vulnérabilités. Habiter le monde en ces temps d’incertitude

Numéro de collection: 
142

Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Laurent Denizeau, anthropologue, évoque la fragilité comme inhérente à notre condition humaine. L’incertitude auquel le monde nous expose aujourd’hui bat en brèche nos croyances en la maîtrise totale du monde et au contrôle absolu de nos vies. Ce texte ouvre une nouvelle voie pour considérer la vulnérabilité non plus sous un angle individuel mais sous le prisme des vulnérabilités multiples inhérentes au vivant. La fragilité et l’incertitude sont dès lors des composants du terreau de la vie. Les professionnels du soin, de l’accompagnement et de la relation y trouveront des pistes pour faire de l’épreuve une expérience humaine avec laquelle composer, même quand tout paraît perdu.

[Livre - réédition] Choux, cigognes, « zizi sexuel », sexe des anges... Parler sexe avec les enfants ?

Numéro de collection: 
141

Sous la plume de Martine Gayda, Monique Meyfroet , Reine Vander Linden et la collaboration de Francis Martens et du Comité de projets yapaka, cette nouvelle édition du Temps d’arrêt « Parler sexe avec les enfants » aborde les questions de sexualité qui mobilisent l'enfant tout au cours de son développement, dans la relation à soi et à l’autre. En tant qu’adulte, éducateur, nous sommes convoqués par l’enfant qui s’interroge, nous interroge en reflet de sa famille, du monde environnant, dans un dialogue toujours en tâtonnement et en évolution. Baigné dans sa culture ambiante, l’enfant découvre, se découvre, joue, expérimente, s’approprie, questionne : « Comment on fait les bébés ? », « Pourquoi certains ont deux mamans ? », « Pourquoi moi j’ai pas de zizi ? », « Pourquoi on ne vient pas à l’école tout nu ? »... Toutes ces questions convoquent notre responsabilité pour accompagner l’enfant dans son cheminement, à tâtonnements, à son rythme, sans y projeter notre sexualité d’adulte.

Ce texte ouvre une réflexion pour soutenir parents et professionnels à aborder les questions de la sexualité avec les enfants (0-12 ans) en accueillant toutes leurs interrogations. Car la sexualité ne s’enseigne pas, elle se dialogue dans une grammaire toujours imparfaite.

 

[Livre] Faire récit pour attraper le fil des générations

Auteur: 
Numéro de collection: 
141

Dans ce nouveau Temps d’arrêt, Emilie Moget, psychologue clinicienne, dit la nécessité de se raconter pour construire son histoire dans la lignée des générations qui nous précédent. Les nouvelles configurations familiales, les conditions sociétales, technologiques …contemporaines ouvrent sur des filiations multiples qui interrogent plus encore aujourd’hui la question des origines. Ce texte éclaire les professionnels pour accompagner l’enfant, l’adolescent et les parents à tricoter les fils de leur histoire.

[Livre] Repenser la place des pères

Numéro de collection: 
140

Dans ce nouveau livre Temps d'arrêt, Christine Castelain Meunier, sociologue, interroge la place des pères. Du père institué « chef de famille » à la paternité contemporaine, les pères s’impliquent comme ils ne l’ont jamais fait et développent des compétences relationnelles avec l'enfant. Mais, dans une société où les stéréotypes et la prévalence de la mère dans l’univers de la naissance et de la petite enfance demeurent encore très ancrés, cette place est difficile à tenir d'autant que manquent des modèles de transmission. Ce livre soutient la place essentielle à tenir en tant que professionnel pour accompagner les pères dans la diversité des modèles familiaux qui ont cours. 

 

[Livre] Enfants connectés, parents déboussolés

Numéro de collection: 
139

Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Marion Haza-Péry et Thomas Romher de l'Observatoire de la Parentalité et de l'Education numérique (OPEN) soulignent le sentiment d’impuissance, l'impression d’être dépassé, la perte de légitimité éducative qui touchent parents et éducateurs. Empêtrés dans des injonctions contradictoires et des consignes préventives trop souvent négatives, ils finissent par s’inscrire dans une seule logique de surveillance des enfants et adolescents. Ce livre ouvre une nouvelle voie pour accompagner les parents dans la recherche de solutions ajustées à leur réalité, soutenant l’autonomie de l’enfant et replaçant le dialogue familial au centre.

[Livre] La parentalité positive à l'épreuve de la vraie vie

Numéro de collection: 
138

Ce nouveau livre de Ludovic Gadeau, docteur en psychologie clinique et pathologique, interroge les limites de la parentalité positive au regard des enjeux de la parentalité au quotidien et des incidences sur l'enfant. Si l’éducation positive trouve sa place dans l’espace scolaire pour améliorer le bien-être des enfants et leurs compétences psychosociales, ce qui se codifie dans une pratique professionnelle dans le champ pédagogique peut-il être transféré dans la sphère privée et familiale ? Être parent, est-ce un métier, ou bien est-ce d’une autre nature ?

[Livre] Accueillir les enfants migrants et leurs parents

Numéro de collection: 
137

Cette édition « Temps d'arrêt » de Marie Rose Moro et Rahmeth Radjack, pédopsychiatres, propose un nouveau paradigme pour soutenir collectivement une perspective transculturelle de l'accueil des enfants migrants et de leurs parents et transformer l’adversité en nouvelle chance pour tous. Suivant le développement de l'enfant et de l’adolescent, ce texte analyse les conditions pour, chacun dans nos métiers d’éducation, de soin…, l’accompagner à passer d’un monde à l’autre en accordant une attention particulière aux parcours langagiers et à la transmission.  

[Livre] Le dehors, un terreau fertile pour grandir

Auteur: 
Numéro de collection: 
136

L’activité ludique est essentielle à l’enfant de tout âge et, parfois, les adultes semblent l’oublier. Or jouer, c’est sérieux et indispensable au bon développement de l’enfant. Les dimensions de gratuité, de liberté, de choix et de plaisir déterminent l’activité ludique. En jouant spontanément, l’enfant découvre, explore, essaie, se trompe, recommence, réfléchit, s’amuse et apprend sans même s’en rendre compte. En classe, c’est le principe de réalité qui domine, tandis qu’au dehors, le principe de plaisir est roi et ça tombe bien puisque le plaisir est un moteur puissant aux apprentissages. Le plein air stimule la pulsion épistémophilique de l’enfant, autrement dit, la pulsion de curiosité, l’appétit de connaissance. Au service du développement intellectuel, la curiosité guide l’enfant vers le désir d’en connaître plus sur le monde qui l’entoure. Dehors, dans une nature changeante d’un jour à l’autre, l’enfant se montre curieux de tout : que sont ces traces dans la terre que je n’avais pas vues hier ? Pourquoi les feuilles tombent-elles des arbres en ce moment  ? Comment l’oiseau est-il capable de construire un nid ?

Extrait du livre Temps d'Arrêt "Le dehors, un terreau fertile pour grandir", p.18 

[Livre] Quand l’écran « fait écran » à la relation parent-enfant

Auteur: 
Numéro de collection: 
135

[...] De ce fait, si un enfant grandit dans un milieu où les écrans sont omniprésents, et dans lequel il est habitué à ne trouver que trop rarement un visage adulte avec lequel interagir, il est peu étonnant qu’il se mette à préférer se tourner vers un écran. Mais si l’adulte est bel et bien présent et inclus dans une interaction mêlant des échanges de voix et de regards, de joie et de surprise, alors le bébé préférera toujours interagir avec lui plutôt qu’avec un écran froid. C’est d’ailleurs pour ces raisons que les campagnes de prévention sur la place des écrans dans la petite enfance sont majoritairement centrées sur les échanges entre parents et enfants, bien plus que sur l’exposition aux écrans en elle-même. 

In Olivier Duris, Quand l'écran "fait écran" à la relation parent-enfants, Yapaka, 2022.

[Livre] Penser l'incestuel, la confusion des places

Numéro de collection: 
134

L’incestuel n’est pas l’inceste, mais en fait le terreau. Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Dominique Klopfert, psychanalyste, dépeint les contours de l'incestuel, invisible au sein des familles et dans le social. L’incestuel diffuse un climat banal d’indifférenciation des places et des générations, de confusion des espaces physiques et psychiques qui empêche l'enfant ou l’adolescent de se construire, avec des dommages psychiques et relationnels considérables. Ce livre outille le professionnel pour repérer ce climat relationnel, ne se laissant ni aveugler par sa banalité, ni enliser par sa confusion, ni séduire par ses leurres.

[Livre] Accompagner le parent porteur de handicap

Numéro de collection: 
133

Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Drina Candilis-Huisman, psychologue clinicienne, aborde la parentalité des personnes en situation de handicap, sujet encore trop ignoré des professionnels de santé voire du social en général malgré une volonté affichée d’inclusion. Devenir parent en situation de handicap relève d’un sérieux défi pour les parents, également pour les professionnels. Le parcours qui mène à l’arrivée d’un enfant dans ces contextes comporte des spécificités à prendre en compte pour accompagner les parents et accueillir l’enfant dans de « bonnes » conditions.  Ce livre analyse les enjeux en présence pour repenser les modalités d’accompagnement nécessaires à ces parentalités particulières. L’exigence d’un réseau de professionnels s’impose singulièrement dans ces contextes.

[Livre] L’adolescence à l’ère du virtuel

Numéro de collection: 
132

Dans ce nouveau Temps d’arrêt,  Xanthie Vlachopoulou, psychologue clinicienne analyse les questions universelles liées à la traversée adolescentaire et les connecte aux mondes virtuels, surfaces de construction de soi et de quête identitaire. Comment les adolescents pris aujourd’hui dans la virtualité des mondes numériques peuvent-ils encore Grandir, se construire et partir ?

[Livre] La maltraitance institutionnelle en temps de crise

Numéro de collection: 
131

Ce nouveau texte d' Emmanuel de Becker, pédopsychiatre, analyse les mécanismes de la maltraitance institutionnelle en miroir de la maltraitance qui apparaît au sein des familles dans des contextes de souffrance.
Les institutions et les professionnels de l’aide et du soin sont aussi touchés par des dysfonctionnements et peuvent devenir maltraitants pour l’enfant.

[Livre] Comme une tombe. Le silence de l’inceste

Numéro de collection: 
130

À l’heure où les faits de violences sexuelles se révèlent publiquement, ce texte d'Anne-Françoise Dahin, psychologue clinicienne, tente de penser le silence de l’inceste dans ses enjeux affectifs et relationnels pour en approcher les mécanismes complexes en jeu. Tel un kaléidoscope, ses multiples facettes sont à considérer dans des dimensions protectrice, de survie ou celle, mortifère, d’abandon et de disparition de soi. Parler, à titre individuel, relève d’un défi tant pour l’enfant que pour l’adulte en devenir, et d’autres détours sont souvent empruntés pour exprimer le non-dit.

[Livre] Le monde de l’enfance après un an de crise sanitaire

Auteur: 
Numéro de collection: 
129

Si la crise sanitaire a eu des effets très importants sur nos vies d’adultes, les enfants, en tant qu’êtres en développement, en ont subi de graves conséquences, surtout par l’intermédiaire des modifications qui sont intervenues dans le fonctionnement de nos familles, de nos groupes d’appartenance et de nos sociétés.
Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Pierre Delion déroule un fil de pensée pour recentrer nos pratiques autour des besoins nécessaires au développement de l’enfant. Il propose également des solutions préventives institutionnelles pour parer aux effets post-traumatiques de cette crise sanitaire inédite.
Ce livre, actuellement en diffusion, est également téléchargeable en pdf ou en epub pour liseuse.

[Livre] Covid-19 : l’impact sur la santé mentale des jeunes

Auteur: 
Numéro de collection: 
128

Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Sophie Maes, pédopsychiatre, tire la sonnette d'alarme quant à l'impact de la crise santaire sur la santé mentale des jeunes. La compréhension des mécanismes propres à l’adolescence, son besoin vital de lien à l’autre, aux pairs donnent aujourd'hui la mesure de la souffrance des adolescents consécutive à l'isolement subi pendant des mois. Ce livre retraverse les étapes de la pandémie pour comprendre ce qui s’est joué pour eux au fil du temps. Y sont proposées des pistes pour penser la prévention et mettre en place des mesures simples et réalistes : organiser des groupes de parole réguliers avec les adolescents dans les lieux qui les réunissent aujourd'hui est une piste à l'invitation de tout éducateur. 

[Livre] Quand la parole déconfine

Numéro de collection: 
127

Ce texte de Pascal Kayaert, directeur de Télé-Accueil Bruxelles, analyse la place de la parole et la place de l’écoute. Nous vous invitons à cette lecture en préalable du webinaire du 10 décembre avec l'auteur. Un exemplaire du livre est arrivé dans vos services et institutions en octobre dernier, comme lors de chaque diffusion d'un nouveau texte Temps d'arrêt, et reste disponible en téléchargement en version pdf ou EPUB

[Livre] Puissance de l’imaginaire à l’adolescence

Numéro de collection: 
126

Ce texte de Ivan Darrault-Harris, professeur émérite de sciences du langage et sémioticien, interroge la métamorphose identitaire qui mène l’adolescent à s’imaginer être à la source de son existence en récusant d’être né de ses parents desquels il veut se dégager. Ce fantasme dit « d’auto-engendrement » inscrit l’adolescent dans une quête pour naître à lui-même et s’éveiller à une nouvelle existence. Comprendre ce chemin semé de passages à l’acte, mises en danger, mais, aussi, jeux d’écriture, créations d’avatars, de pseudo… comme autant de modalités sombres ou lumineuses que l’adolescence explore est l'objet de ce nouveau livre Temps d'arrêt. 

[Livre] La parentalité désorientée, mal du XXIe siècle ?

Numéro de collection: 
125

Ludovic Gadeau, docteur en psychologie clinique et pathologique, souligne en quoi l’expérience et la pratique de la parentalité sont aujourd’hui bien différentes de ce qu’elles étaient hier.

Le passage de la société moderne à l’hypermodernité a engendré avec les progrès exponentiels de la technoscience, des bouleversements sociaux et psychologiques sans précédent. On en repère la marque jusque dans la sphère familiale et singulièrement dans ce qui constitue les assises de l’être-parent. Parents désemparés, débordés, en burn out…, ce texte analyse les fragilités contemporaines de la parentalité en regard des logiques sociales et psychologiques de cette évolution. Les professionnels trouveront dans ce texte des points d’appui pour accompagner les parents individuellement et collectivement.

[Livre] Naître et grandir

Numéro de collection: 
124

Ce nouveau Temps d’arrêt de l’historien Jacques Gélis donne, à la lueur du passé, un éclairage particulièrement saillant aujourd’hui en pleine pandémie, sur la place de l’enfant, sa singularité et les conditions de sa venue au monde. Auparavant, dans une société à dominante rurale, l’enfant appartenait autant à la lignée qu’à ses parents. Et, dans un monde où la vie était d’une grande fragilité, ce qui primait, c’était la perpétuation de la grande famille des vivants et des ancêtres morts.

[Livre] L’entrée dans le langage

Numéro de collection: 
123

Ce nouveau Temps d'arrêt de Jean-Claude Quentel, professeur en sciences du langage et Anne Deneuville, orthophoniste, analyse l'aventure humaine que soutient le langage : l'ouverture au monde du nouveau-né dans un bain de paroles, la compréhension progressive par l'enfant des sons et des mots, la verbalisation fondée sur sa capacité d’abstraction et la logique.  Ce livre analyse les différents registres du langage et les difficultés ou pathologies qui y apparaissent. Il se fonde donc sur une approche multifactorielle du langage. Il traite en même temps des difficultés qui se font jour dans son apprentissage et insiste sur le fait qu’un trouble qui s’observe dans le langage n’est pas nécessairement un trouble du langage lui-même.

[Livre] Accueillir la vie en temps de pandémie

Numéro de collection: 
122

Accueillir la vie dans ce contexte sanitaire, potentiellement traumatique, doit particulièrement se penser avec les parents, entre professionnels et avec tous les acteurs du « corps social ». Dans ce nouveau "Temps d'arrêt" Pascale Gustin, psychologue, renoue avec les liens indispensables pour accueillir le nouveau-né dans une histoire transgénérationnelle, collective pour éviter que le confinement ne devienne une prison pour le bébé et sa famille. Pour les professionnels, il s’agit de retrouver le plaisir et le sens du travail d’équipe sans faire l’impasse sur l’indispensable présence « en réel » que requièrent les liens périnataux. 

Share

 Imprimer la page