Tous

[Campagne] Jeu t'aime

Jouer aide à grandir, à découvrir le monde, à créer, apprend à vivre ensemble, à apprivoiser ses peurs... Or, le jeu occupe parfois trop peu de place dans la vie des enfants et dans l'esprit des adultes préoccupés par tout un tas d'autres choses. Dès lors, comment redonner le goût du jeu, de cette activité gratuite, sans intention pédagogique ?
La campagne "Jeu t'aime" valorise le jeu, invite les parents à jouer avec leurs enfants et les écoles à repenser la place du jeu libre.
Elle se décline sous différents outils : Un livre "Jeu t'aime", les "Rencontres Jeu t'aime" (journées de jeu gratuites pour les familles), les "Récrés Jeu t'aime" (un projet destiné aux écoles maternelles et primaires), un spot, des vidéos, une affiche, des autocollants...

[Campagne] L'exemple, c'est nous

Une précédente campagne de Yapaka (2012) attirait l'attention sur la question de la transmisssion, un sujet particulièrement d'actualité.

Les médias et l’homme de la rue déplorent les incivilités et la violence des jeunes. Mais la violence ne règne-t-elle pas dans les familles et dans la société ? La violence conjugale, l’agressivité du conducteur automobile, le langage ordurier d’un chef d’état ou les resquilleurs de la vaccination ne sont-ils pas des exemples de notre vie quotidienne ?

Il revient à l’adulte au sein de la famille ainsi que dans l’espace social d’aider l’enfant à trouver les repères pour grandir et ainsi se socialiser. Non limité, l’enfant ou l’adolescent se retrouve aux prises avec ses pulsions, qu’il n’est pas à même de canaliser seul.
Certains parents ont des difficultés à mettre des limites à leur enfant. Parfois le chaos familial, ou encore les conditions matérielles n’offrent pas l’assise sécurisante qui permet à l’enfant de se développer harmonieusement. On parlera alors de négligence voire de maltraitance.

Bon ou mauvais, l'exemple, c’est nous. Nous tous, chacun d’entre nous.

La campagne de spots "Quelqu'un à qui parler..."

Cette fois, on retrouve à l´écran 8 témoignages : une maman qui ne supportait plus les pleurs de son bébé, Jamel qui a permis à son voisin de parler et de découvrir autre chose, une puéricultrice qui a pris le temps de discuter avec une maman, une institutrice qui a laissé une place à la parole avant que le malaise ne s´installe, un éducateur,... tous expliquent que le fait de parler, d´échanger avec une personne extérieure à la situation les a aidé à prendre du recul, à s´arrêter un instant.

Cette campagne a été diffusée en radio et télévision en 2006.

Spots "bulles"

Huit saynètes de la vie quotidienne attirent l´attention sur les différences de rythme et de monde entre adultes et enfants. Qui ne s´est pas énervé à l´heure du repas, du dodo ou quand la retransmission du match est troublée…

[Texte] A chaque naissance, les places dans la famille se rejouent

Toute naissance ouvre sur un changement pour chaque membre de la famille et pour la famille dans son ensemble. Rêvé, attendu ou pas, parfois non souhaité, le bébé quitte la sécurité du ventre maternel pour rencontrer la vie "extérieure". Des nouveaux modes relationnels s’entament pour chacun avec leur cortège de transformations singulières et collectives. Les adultes deviennent parents ou expérimentent une nouvelle manière d’être parent avec ce nouveau bébé.

[Texte] « Pourquoi Rémi a deux mamans ? J’ai une amie qui se sent différente dans son corps, ... » Questions des enfants sur la diversité de genre et d’orientation sexuelle

En grandissant, l’enfant explore à son rythme la question de la corporalité, la construction des relations. Ses questions peuvent se faire en résonance avec les nouvelles configurations familiales et les identités multiples des individus (famille homoparentale, transidentités, …). L’expression des identités de genre, la question de l’orientation sexuelle, les différences sont autant de sujets qui animent aujourd’hui les discussions des enfants, même des plus jeunes.

[Podcast Webinaire Yapaka] Rire en temps de crise

[Une conférence avec David Le Breton, professeur de sociologie, qui a eu lieu le vendredi 4 décembre 2020]
Lié à la jubilation d’exister, de jouer, d’être ensemble, le rire traduit aussi la surprise, l’embarras, la détresse, le mépris, le sentiment de supériorité, la haine, l’exclusion, la honte, le triomphe, la raillerie, la soumission…
Comprendre comment le rire se glisse dans la vie selon des formes ritualisées. Comment il imprime les relations familiales et sociales.

[Carte blanche] Une majorité sexuelle à 14 ans ? Au profit de qui ?

Cette carte blanche est parue dans Le Soir de ce 19 mars 2015 L’accord gouvernemental mentionne l’harmonisation de la loi relative à la majorité sexuelle. Les médias semblent signifier qu’il faut y lire un abaissement de la majorité sexuelle de 16 à 14 ans. Qu’en penser au regard de l’intérêt des jeunes ? Que dit la loi ? Rappelons tout d’abord qu’à la différence des adultes, pour le jeune de moins de 18 ans, c’est le juge de la jeunesse qui est compétent. En résumé, la loi actuelle dit que tout rapport sexuel avec un mineur de moins de  14 ans constitue un viol, quelque soit l’âge de l’...

[Dessins] Ateliers de la pensée joueuse : l'intimité

Des dessins servent d'entame aux ateliers de la pensée joueuse et permettent d'aborder avec les enfants le thème de l'intimité. Les illustrations interrogent cette dimension qui se construit tout au cours de la vie de l’enfant au travers d’expériences où il se sentira respecté dans son intégrité, dans son rythme. Ceci participe à sa capacité à consentir avec un certain discernement, capacité qui s’affinera peu à peu tout au long de son développement.     

[Extrait de livre] Au-delà des bornes,  se faire aider

Certaines situations mettent en échec les dispositifs parentaux les mieux ajustés. C’est le cas lorsqu’un adolescent refuse toute limite et multiplie les transgressions et mises en danger graves, y compris contre lui-même: tentatives de suicide, explicites ou masquées. C’est aussi le cas quand il décroche des autres et de la réalité: il est prostré, il refuse de communiquer, il est saisi de moments d’angoisse extrême, il tient des propos sans [...] in Manuel de survie pour parents d'ados qui pètent les plombs  pp 70-71 

[Livre] Triste tigre

Roman
Couverture du livre "Triste tigre" de Neige Sinno
 «  Les gens qui ne sont pas familiers du sujet imaginent qu’un viol répété pendant des années aura des conséquences essentiellement sur la sexualité de la victime. Ils se disent que ceux qui ont vécu ça doivent avoir des problèmes dans leurs relations amoureuses et leur vie sexuelle.

[Événement] Rencontres Jeu t'aime 2023

La 13ème édition des Rencontres "Jeu t'aime", c'était ces dimanches 19 et 26 novembre dans 10 villes !! Le 19/11, vous étiez nombreux à vous rendre à Comines et Beauraing et le 26 à Bruxelles, Charleroi, Liège, Mons, Mouscron, Namur, Tournai et Wavre. En tout, vous avez été près de 3000 personnes à jouer, rire, perdre et gagner, vous affronter, à partager des moments chaleureux, joyeux et ludiques !  Un immense merci aux organisateurs pour leur motivation, leur enthousiasme et leur implication dans ce projet, merci à tous les partenaires et les bénévoles venus proposer des jeux, animer un...

[Vidéos] "Une vie de chien ?" : Les parents

Au fil des tournages réalisés dans les écoles, de nombreux enfants ont accepté, avec beaucoup de spontanéité, de parler de leur quotidien avec les parents. Découvrez à travers leurs paroles le rôle des parents, pourquoi les parents s'aiment, comment les parents expliquent les devoirs, ..., ainsi que des messages adressés à maman et papa. Chaque jour sur RTL Club, les enfants s'expriment dans les vidéos Une vie de chien ?

[Livre] Le dehors, un terreau fertile pour grandir

Penser, raisonner et développer son intelligence Mobiliser son corps permet de mettre ses pensées en mouvement. En agissant sur son environnement, l’enfant construit et affine son raisonnement, partant du plus concret vers les plus hauts niveaux d’abstraction. Jouer et explorer dehors permettent le développement de la pensée scientifique. Par exemple, s’il veut construire une cabane, l’enfant établit un plan expérimental  : il observe, se questionne, formule une hypothèse, compare, multiplie les essais erreurs, analyse, déduit avant de conclure devant une réalisation satisfaisante ou d’...

 Imprimer la page