Ne laissons pas les écrans faire écran

Public cible: 

Ecrans et smartphones appartiennent à notre quotidien, y occupant un espace important. La technologie nous connecte en permanence : gestion de notre compte en banque, des tâches administratives, des mails, de la scolarité de nos enfants, partage de nos vies, de photos de nos proches, scrolling sur les réseaux… notre attention est continuellement captée par l’écran et les innombrables notifications reçues.

Compter sur les avantages de ces dispositifs technologiques n’épargne pas du fait qu’ils nous décrochent aussi de la vraie vie. Les interactions humaines, et plus particulièrement les relations entre adultes et enfants peuvent en pâtir. Comment aujourd’hui penser nos liens dans ces nouvelles configurations ? 

Pour les parents et le grand public
- 4 spots 30' montrant des situations de vie quotidienne où adultes et enfants gagnent à être connectés en vrai, hors des écrans.
- 4 affiches 3-6-9-12 qui montrent combien les interactions hors écrans peuvent être sources de plaisir pour les adultes et les enfants. Ces affiches donnent également des balises d'utilisation des écrans en fonction de l'âge des enfants. 
- Des bases théoriques qui reprennent les balises d'utilisation des écrans en fonction du développement des enfants. 

Pour les professionnels qui accueillent les enfants, les jeunes et leurs familles
- Un Livre de la collection Temps d'Arrêt "Quand l'écran fait écran à la relation parent-enfant" écrit par Olivier Duris et diffusé dans les différents secteurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles (téléchargeable gratuitement)
- Un  podcast d'un webinaire avec Olivier Duris (1h).
- Un dépliant illustré "Ne laissons pas les écrans faire écran" qui peut être imprimé et distribué aux parents (dans les salles d'attente, en consultation...) 
- Des vidéos interview d'experts qui répondent brièvement à des questions autour de cette thématique
- Une bibliographie autour de la thématique des écrans

Découvez d'autres campagnes autour de la thématique des écrans : 
- "3-6-9-12 :  Maîtrisons les écrans"
- "Ecrans en veille, enfants en éveil"
- "Pour développer ses 5 sens, pas d'écran avant 3 ans"

Share

Livres en lien avec cette campagne

[Livre] Quand l’écran « fait écran » à la relation parent-enfant

Auteur: 
Numéro de collection: 
135

[...] De ce fait, si un enfant grandit dans un milieu où les écrans sont omniprésents, et dans lequel il est habitué à ne trouver que trop rarement un visage adulte avec lequel interagir, il est peu étonnant qu’il se mette à préférer se tourner vers un écran. Mais si l’adulte est bel et bien présent et inclus dans une interaction mêlant des échanges de voix et de regards, de joie et de surprise, alors le bébé préférera toujours interagir avec lui plutôt qu’avec un écran froid. C’est d’ailleurs pour ces raisons que les campagnes de prévention sur la place des écrans dans la petite enfance sont majoritairement centrées sur les échanges entre parents et enfants, bien plus que sur l’exposition aux écrans en elle-même. 

In Olivier Duris, Quand l'écran "fait écran" à la relation parent-enfants, Yapaka, 2022.

Pages en lien avec cette campagne

[Communiqué de presse] Diffusion de 4 spots "Ne laissons pas les écrans faire écran"

Des spots de 30 secondes diffusés dans les écrans publicitaires sur les chaines TV belges pour sensibiliser à la place des écrans dans les relations parents-enfants. Écrans et smartphones font partie de notre quotidien pour de multiples usages professionnels, administratifs, éducatifs, personnels, familiaux, amicaux… De ce paysage technologique captivant émerge un phénomène nouveau : la «technoférence». Ce sont ces multiples interférences provenant du monde numérique, [Lire la suite

Bibliographie autour de la thématique des écrans

Académie des sciences, Académie nationale de médecine, académie des technologies, (2019). L’enfant, l’adolescent, la famille et les écrans. Bach J.F., Houdé O., Léna P., Tisseron S. (2013). L’enfant et les écrans, Un avis scientifique de l’Académie des Sciences. Le Pommier De Pomereu. (2021).  A la reconquête de l'attention. Broché Desmurget, M. (2019). La fabrique du crétin numérique, les dangers des écrans pour nos enfants. Seuil Dieu Osika, S. (2018). Les écrans : mode d’emploi pour une utilisation raisonnée en famille. Broché, Collection Guide Dubois K. (2020). Quand les écrans sabotent l...

Spots "Ne laissons pas les écrans faire écran"

4 spots montrent des scènes de vie quotidienne entre parents et enfants qui gagnent à être vécues ensemble connectés l'un à l'autre, vraiment, sans la distance créée par les écrans

Affiches "Ne laissons pas les écrans faire écran"

Quatre affiches de campagne montrent l'importance du relationnel, du plaisir d'être ensemble, de passer un moment connecté l'un à l'autre pour le développement de l'enfant. La présence d'un autre, d'un adulte qui s'intéresse à lui, qui interagit, qui parle, joue est essentiel à sa croissance.   Ces affiches sont disponibles gratuitement via notre magasin.

Textes en lien avec cette campagne

[Texte] Ne laissons pas les écrans faire écran

Ecrans et smartphones appartiennent à notre quotidien, y occupant un espace important. La technologie nous connecte en permanence : gestion de notre compte en banque, des tâches administratives, des mails, de la scolarité de nos enfants, partage de nos vies, de photos de nos proches, scrolling sur les réseaux… notre attention est continuellement captée par l’écran et les innombrables notifications reçues.
Compter sur les avantages de ces dispositifs technologiques n’épargne pas [Lire la suite

Enregistrements audio en lien avec cette campagne

[Podcast Webinaire Yapaka] Ne laissons pas les écrans faire écran - Olivier Duris

Retrouvez le podcast du webinaire avec Olivier Duris, psychologue clinicien, qui s'est tenu le jeudi 1er décembre 2022 de 12:00 à 13:00. Pour grandir l’enfant a besoin de continuité, d’une attention conjointe et de la pleine présence de l’adulte qui s’ajuste à ses besoins et à ses émotions. Comment prendre en compte l’impact de nos usages des écrans sur leur développement ? Comment penser notre disponibilité et notre accompagnement dans une continuité ajustée à l’âge de l’enfant et de l’adolescent ?

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

Pas de télé pour les moins de 3 ans

Introduction Avant trois ans, regarder la télévision y compris les chaînes spécifiquement conçues pour ces enfants, peut entrainer chez ces derniers des troubles du développement tels que passivité...
Share

Bibliographie autour de la thématique des écrans

Académie des sciences, Académie nationale de médecine, académie des technologies, (2019). L’enfant, l’adolescent, la famille et les écrans. Bach J.F., Houdé O., Léna P., Tisseron S. (2013). L’enfant...
Share